Accueil > Actualité > Ferme de la Jonchère : non à la révision du P.L.U. pour favoriser un promoteur (...)

24 juillet 2019

Lettre ouverte aux habitants de Bussy-Saint-Georges

Ferme de la Jonchère : non à la révision du P.L.U. pour favoriser un promoteur !

Chères Buxangeorgiennes,
Chers Buxangeorgiens,

Yann Dubosc engage une modification du P.L.U. pour un projet immobilier privé à la ferme de la Jonchère.

Le promoteur CGI souhaite réaliser, sur une propriété privée, à la ferme de la Jonchère, un programme immobilier de 130 appartements exclusivement. Pour ce faire, le maire de Bussy-Saint Georges, a engagé une modification simplifiée du P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme). Interrogé en conseil municipal du 25 juin dernier, le maire veut nous faire croire (encore) qu’il s’agit d’une révision de forme, Mais il oublie de dire publiquement que cette révision va permettre aux promoteurs d’augmenter de 20 % la capacité de construction EN PLUS de l’existant !

Pour rappel, après une présentation par CGI en décembre 2017, puis en début d’année 2018, d’un programme immobilier (appartements), le promoteur a présenté en mairie en avril 2019 un certificat d’urbanisme pour un projet hôtelier de 389 chambres ! À présent, Yann Dubosc engage une procédure pour modifier le P.L.U. afin que l’opération immobilière de 130 logements puissent se réaliser permettant ainsi de construire 20% de plus que la capacité de construction existante. De qui se moque-t-on ?

En conseil municipal du 25 juin dernier, je me suis opposé publiquement à ce projet immobilier et ai condamné fermement le recours à une méthode que je qualifie de sournoise (procédure simplifiée) qui consiste en une publication du projet de modification et d’une consultation possible du dossier par les Buxangeorgiens, en pleine période estivale, et dans un temps très limité (du 22 juillet juillet au 23 août 2019). Évidemment j’ai voté contre !

J’ai notamment :

- demandé au maire l’organisation d’une réunion publique avant le lancement de la consultation, en présence des riverains afin que soient présentés le P.L.U. actuel, les modifications envisagées et leurs conséquences. Réponse : Refusé !

- demandé au maire une concertation auprès des riverains avant la publication. Réponse : Refusé !

Il est temps que les promoteurs respectent, eux aussi, les règles en vigueur en matière d’urbanisme. L’exigence doit être la même pour tous, que l’on soit promoteur ou riverain et ce n’est pas à la mairie de s’adapter aux promoteurs !

Assez du chantage qui nous est proposé ! Assez des mensonges qui sont véhiculés pour favoriser une construction immobilière !

Riverains, exprimez-vous du 22 juillet 2019 au 23 août 2019 pour donner votre avis sur la modification du P.L.U. soit directement en mairie, soit sur le site Internet de la ville : Enquêtes publiques et avis public – site officiel de Bussy-Saint-Georges. Les documents sont consultables sur le site, il s’agit de la modification simplifiée n°2 du Plan Local d’Urbanisme.

Mobilisons-nous afin d’être acteurs de la vie de notre quartier. Nos voix doivent être entendues.

Bien à vous,

Fidèlement,

Loïc Masson


Tags


Partagez cette page sur les réseaux sociaux


Messages

  • Bonjour, étant un habitant de Bussy-Saint-Georges non loin de la ferme de la jonchère
    Je ne suis pas favorable à la révision du PLU . Je trouve que l’urbanisation à Bussy-Saint-Georges est déjà
    suffisamment forte.
    J’espère que le promoteur n’aura pas le dernier mot.
    Cordialement

  • Bonjour. Proche voisin du site concerné, j’ai assisté aux deux présentations du projet (en 2017 et 2018) organisées par le propriétaire du site et CGI. Ce projet tel que présenté, est dans son ensemble une totale hérésie. Il ne tient absolument pas compte de son impact environnemental (accès routiers, déserte des transports en communs et aménagement des voies piétonnes alentour etc.). D’autre part le PLU actuel, qui date 2012, ne permet pas la construction de bâtiments qu’ils soient commerciaux ou d’habitations. Le propriétaire actuel souhaite vendre La Ferme de la Jonchère, mais visiblement les acquéreurs ne se bousculent pas, sauf peut-être quelques promoteurs immobiliers. Donc petits arrangements entre amis. Monsieur Le Maire déclenche une modification simplifiée du PLU uniquement sur le site inconstructible, ce qui permettra au propriétaire de vendre, au promoteur de construire et au vendeur d’encaisser son chèque. Cherchez l’erreur. Quant aux arguments développés par Monsieur Le Maire pour justifier cette modification, je vous laisse juge, chers voisins et Buxangeorgiens, d’apprécier la qualité de ce document. Il n’est qu’un copier-coller (en partie) des articles du code de l’urbanisme qui permet cette modification. Alors, vous avez le choix, ne rien dire, ou vous opposez à cette modification, soit en Mairie ou sur le site de la Mairie. Mais peut-être êtes- vous d’accord ou tout simplement indifférent, nous sommes en démocratie et chacun est libre de ses choix, surtout d’élire un Maire avec 2089 voies pour 14 446 inscrits sur les listes électorales.
    Bien à vous.

Un commentaire sur cette publication ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Les messages que vous déposez dans ce forum sont destinés à être rendus publics. Merci de ne pas y faire figurer d'information personnelle (adresse, téléphone, etc.). Sinon utilisez le formulaire de contact en bas de page.

Une idée ? Une réclamation ? Une question à me poser ?

Grâce à ce site Internet vous pouvez entrer directement en contact avec moi pour me faire part de vos idées, de vos réflexions sur la gestion de la ville de Bussy-Saint-Georges. Si quelque chose ne va pas, dites-le moi. Si quelque chose va, dites-le moi aussi ! Envoyez-moi toutes les questions que vous vous posez au sujet de notre ville. Je vous répondrai personnellement dans les meilleurs délais.

Actualité

Suivez mon actualité de conseiller municipal de Bussy-Saint-Georges.

Immobilier

La construction immobilière devient une obsession !

14 octobre 2019

Lors du conseil municipal du 10 octobre 2019, plusieurs révisions du P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme) ont été adoptées par la majorité municipale avec pour conséquence un développement de la construction immobilière.

Lire
Police municipale

Les agents de la brigade canine mis à l’honneur

9 octobre 2019

Le ministre de l’Intérieur a attribué la médaille de la sécurité intérieure à deux agents de la police municipale affectés à la brigade canine. À défaut de remise officielle des médailles à Bussy-Saint-Georges, celles-ci leurs ont été remises lors du congrès de la police territoriale.

Lire
Dans la presse

Le journal "Le Parisien" revient sur le climat social tendu au sein de la mairie

3 octobre 2019

Comme je l’indique dans cet article, je suis consterné et préoccupé par le climat social interne et l’absence de dialogue social au sein de la mairie. Il s’agit bien d’une réalité et le syndicat CFDT l’a relayée avec la réalisation d’un tract...

Lire
Tribune

Ma tribune dans le Bussy Mag n°202

28 septembre 2019

Dans ma tribune publiée dans le magazine de la ville de Bussy-Saint-Georges j’évoque notamment le climat social dégradé et l’absence de dialogue social au sein de la mairie, la rentrée scolaire, l’inaccessibilité du gymnase Jazy et le très faible recours à la démocratie participative.

Lire
Mairie de Bussy-Saint-Georges

Un climat social tendu au sein de la Mairie de Bussy-Saint-Georges

20 septembre 2019

Cela fait un certain temps que je suis préoccupé par le climat social interne et l’absence de dialogue social véritable au sein de la mairie. C’est un sujet qui me tient à cœur, que je ne cesse de relayer afin que chacun prenne conscience de ce qui se joue en ce moment même pour ces hommes et ces femmes, agents du service public...

Lire
Pouvoir d’achat

Le pouvoir d’achat des Buxangeorgiens en baisse

20 septembre 2019

Les familles buxangeorgiennes ont subi en 2019 une hausse de la tarification de la cantine (1,83%) et du périscolaire (0,89%). Une très mauvaise nouvelle alors que la rentrée scolaire a eu lieu.

Lire
Voir tous les articles

Pour suivre l'actualité de Loïc Masson, abonnez-vous à sa newsletter en indiquant votre adresse mail.
Vous recevrez ensuite un email de confirmation (surveillez vos indésirables !).